le mot du porteur de projet

Tout part du projet GenevAfrica dont le but est de jeter des ponts culturels entre les auteurs suisses et africains continentaux. Première escale : Kinshasa en RDC.

De juin 2019 à juillet 2020, les romancières suisses Anne-Sophie Subilia et Lolvé Tillmanns ont entretenu une correspondance, respectivement avec le romancier kinois Richard Ali A Mutu et la promotrice du livre kinois Miss M. Bangala.

Une occasion exceptionnelle qui a permis aux quatre gens de lettres de se dévoiler de manière inédite. Avec une écriture portée au gré de leurs humeurs. Souvent timides, zélés, gais ou fatigués par le rythme soutenu de leur vie d’artiste, nos quatre correspondants proposent un autre regard sur des sujets très actuels : les identités de genre, de race, les féminismes vus d’ici et de là-bas, et la belle palabre politico-culturelle entre Sud et Nord.

la correspondance

La première édition du projet Genève-Africa (Kinshasa) a démarré en juin 2019.

 

Les auteurs sont divisés en binômes en fonction de leur CV et de leurs textes. Le projet attend d’eux qu’ils se lancent dans un échange épistolaire (via courriels). L’idée n’est pas d’orienter les échanges entre eux. Elle n’est pas non plus de leur laisser carte blanche.

 

Ils devront raconter leur ville, ses bruits, ses couleurs. Leur journée, les petits riens quotidiens qui les marquent en tant qu’écrivain. Les auteurs devront échanger sur leurs questionnements aussi bien en matière d’écriture, qu’au sujet des événements socio-politiques majeurs qui animent leur environnement.

 

Le rendu de ces échanges sera fera sous forme de lecture publique, d’une part à la Fête du livre de Kinshasa en février 2020, et d’autre part au Salon du livre de Genève en octobre 2020.

 

Le choix de l’échange épistolaire n’est pas seulement fait pour des raisons pratiques. En effet, en optant pour l’épistolaire, nous comptons contribuer à redorer le blason de ce genre littéraire quelque peu poussiéreux.

le premier rendu

Max Lobe (éd.)

 

Genève-Kin 2020. La correspondance

 

Roman

 

Collection fictio

BSN Press, 2020

 

ISBN 978-2-940648-20-7

 

132 pages

 

130×184 mm

CHF 20.00 | € 18.00

le but

Le présent projet a pour but de créer des ponts littéraires entre les auteur.es romand.es et les auteur.es africains continentaux.

 

La première édition, Genève-Kin 2020 s'est tenue du 14 au 22 février 2020, en partenariat avec l'ambassade suisse à Kinshasa et l'Institut Français (IFK). L'IFK  organisait également la Fête du livre de Kinshasa, à laquelle ont participé les auteures romandes Anne-Sophie Subilia et Lolvé Tillmanns.

 

Miss M. Mbangala et Richard Ali Mutu auraient dûs également participer  au Salon du livre de Genève en octobre 2020. Une édition annulée à cause de la situation pandémique.

 

Le rendu, une correspondance épistolaire  entre les auteur(e)s suisses et congolais a été publiée. Elle restitue la teneur de leurs échanges. 

la couv

  • Une correspondance via courriels animée par l’auteur genevois d’origine camerounaise, Max Lobe.

les participants - 1ère Edition 

Lolvé Tillmanns (Suisse - auteure)

Miss Bangala (RDC - promotrice du livre)

Anne-Sophie Subilia (Suisse - auteure)

Richard Ali A Mutu (RDC - auteur)